Roch Voisine

Roch Voisine: un parcours à l’envers

Roch Voisine lance au Québec le deuxième volume de la trilogie Americana Il y reprend de nouveau de grands classiques du country-folk américain
  Collaboration spéciale

Roch Voisine a choisi les chansons qui composent la trilogie Americana en fonction de la francophonie, dit-il : «Tous les francophones connaissent ces chansons-là!»


Roch Voisine affirme que son parcours de musicien s’est fait un peu à l’envers. «Moi, je n’ai jamais vécu ça, jouer dans des bars, faire des covers. Alors, ce projet-là, je vis ça comme un trip, dit-il à propos de sa trilogie Americana, dont le deuxième volume vient de paraître en sol québécois. C’est un drôle de parcours. J’ai commencé assis tout seul avec ma guitare devant les gens, puis on est entrés dans un délire pop, jeune, complètement fou… Et on revient à la source.»

Sous-pages :

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site