Le grand pommier de Roch Voisine

Roch Voisine switche sur "Le grand pommier"

Après le single "Décembre", guère d'actualité à l'approche du printemps, Roch Voisine a choisi "Le grand pommier" afin de poursuivre l'exploitation de son dernier album : écoutez un extrait.


"Décembre", le dernier single de Roch Voisine issu de son dernier album, "Confidences" (Top 30), est à présent rejoint en radios par son successeur : "Le grand pommier". L'album, quant à lui, est paru seulement quatre mois après que le chanteur ait soigneusement refermé la trilogie de ses disques de reprises, "Americana".



«L’aventure "Americana" fut très agréable pour moi et j’ai voulu pousser un peu plus loin ce métissage culturel entre ces sonorités américaines et la culture française du nord de l’Amérique d’où je viens. L’influence américaine a toujours été présente dans mon coin de pays à la fois à la radio, la télé, dans la rue et dans les habitudes de vie. Encore plus encore au Nouveau Brunswick qu’au Québec. Être fondamentalement bilingue, coupé en deux, complètement imprégné de ces deux cultures à la fois, laisse ses traces. Cette dualité n’est pas toujours « conjugable » parfaitement à travers la musique et le temps mais c’est dans cette optique que je me permets de vous raconter, dans notre musique et nos inspirations, ces quelques histoires» déclare-t-il.

Après vingt ans de carrière ("Hélène" date en effet de 1989), et quelques 250 000 exemplaires écoulés de sa trilogie de covers, le chanteur s'offre par ailleurs le luxe de chanter aux côté de Carlos Santana, sur "Under The Bridge" de Red Hot Chili Peppers, un morceau inclus dans l'édition européenne du nouvel album du célèbre guitariste, "Guitar Heaven : The Greatest Guitar Classics Of All Time" (actuel Top 11).

Joseph Armand Roch Voisine est né au Canada, à Edmundston, le 26 mars 1963. Il rencontre le succès en 1989, alors qu'il n'a que 26 ans, avec son single "Hélène" (Top 1 en France durant neuf semaines), suivi de nombreux autres (dont "Pourtant", "Avant de partir", "Darlin'", "La berceuse du petit diable", "Avec tes yeux Pretty Face", "La promesse", "La légende Oochigeas"...) qui feront de lui l'une des idoles d'une partie de la jeunesse 90's au même titre notamment que Patrick Bruel. En 2004, il effectue un come-back dans les charts avec "Tant pis" qui grimpera jusqu'à la 8ème place des ventes de singles en France.
Thierry CADET

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×