Le country réunit Roch

AMERICANA 2

Le country réunit Roch Voisine et son public

Michelle Coudé-Lord
09-04-2011 | 04h00

Il est franc, direct, honnête et savoure chaque instant de ce succès grâce à l’aventure Americana, qui le réunit avec le public québécois. À 48 ans, Roch Voisine est à nouveau embrassé par le Québec.

Americana 1 s’est vendu à plus de 100 000 copies, un record en ces temps difficiles, et l’album Americana 2, lancé la semaine prochaine, est tout aussi prometteur, surtout si on se fie à l’accueil que lui réservent les gens en tournée.

Roch Voisine ne travaille pas avec n’importe qui; sachez que Nathan Chapman, un collaborateur de la vedette du country américaine Taylor Swift, est l’un des réalisateurs de l’aventure Americana, en compagnie de Chad Carlson.

L’artiste que j’ai rencontré est drôlement bien dans sa peau. Le country, ses racines, et le voilà acclamé.

 

Mieux que cela, ce sont maintenant des hommes à la tête blanche qui amènent leurs femmes entendre et voir Roch Voisine, et chanter avec lui du Gordon Lightfoot et Pretty Woman, de Roy Orbinson.

 

Comment explique-t-il ce succès? «Dans la réalité d’aujourd’hui, il est clair que ce beau succès est inespéré. Les 100 000 albums vendus en 2011 valent 400 000, il y a 15 ans. Le métier est dur et exigeant; il faut savoir prévoir ce que les gens ont le goût d’écouter. Moi, je suis un gars plus mature, et mon public a compris exactement ce que je voulais leur dire. C’est un cadeau», confie Roch Voisine, sur un ton sincère.

Tout le monde qui côtoie l’homme et l’artiste le remarque: il est plus naturel, moins timide et va plus facilement vers les gens. Un changement qui lui fait grand bien. «J’ai 48 ans et, le 3 juin prochain, au Centre Bell, je fêterai avec mon public mes 25 ans de carrière. Je fais ce métier uniquement pour écrire et chanter des chansons aux gens. Je ne sais rien faire d’autre. De fait, l’accueil que je reçois d’eux me réénergise totalement.»

 

SAVOIR REBONDIR

 

Ces moments heureux, Roch Voisine les savoure encore plus, aujourd’hui, car il a été parfois habité par le doute. «Je me suis vu une année sans toucher la guitare, épuisé par des tournées, puis la petite flamme et hop, on reprend la route. Je suis passé par une école où la star était parfois inaccessible; ma carrière a débuté follement, d’incognito à superstar, du jour au lendemain, presque; ça marque. Certains jours étaient parfois agressants. Je ne me plains pas, mais de tels moments laissent des empreintes. Tu te cherches un peu, après cela, et tu as, même, de mauvais réflexes de défense. Les gens te pensent hautain, mais, au fond, tu ne sais plus comment agir. J’ai vécu cela, car au fond, ce titre de star du début, je l’ai eu marqué au fer rouge. Il m’a fallu apprendre à vivre, par la suite, et à me retrouve», affirme un Roch Voisine criant de vérité.

 

MIEUX APPRIVOISER LE SUCCÈS

 

Aujourd’hui, l’aventure Americana nous permet de redécouvrir le vrai Roch Voisine, simple, franc et totalement amoureux de son métier. «Toutefois, le père que je suis devenu, avec mes deux beaux garçons de 6 ans et demi et 5 ans m’ont tellement bien guidé et me montrent chaque jour ce qu’est la vie, la vraie. Ma blonde Narimane, mon agente de presse, est devenue mon phare. Il faut juste apprendre à protéger notre amour afin qu’il ne soit pas enseveli par le travail, car ce métier d’artiste, tu le pratiques 26 heures par jour, comme j’aime dire. Cela t’habite tout le temps.»

Maturité, amour de la vie et de son métier, Roch Voisine a retrouvé totalement la route du bonheur, et Americana en est la preuve. «Je ne voudrais pas entreprendre le métier aujourd’hui, car tout est tellement vite; comment durer si tu es la saveur du jour et du mois, par Internet; le défi est de savoir durer. Le seul juge est le public. Quand je vois tous ces gens venir vivre deux heures avec moi et chanter du country, je me sens totalement privilégié», conclut Roch Voisine.

L’aventure Americana promet une tournée qui durera jusqu’en février 2012, une conquête, à nouveau, du Canada anglais, espère-t-il, et Americana 3 en décembre, si tout va bien.

Ensuite, l’autre étape de sa carrière sera de donner le goût aux gens d’écouter du Roch Voisine avec des chansons originales, un album déjà lancé en France. Il y retourne, d’ailleurs, en mai pour de la promotion. Il souhaite également des rôles au cinéma.

Une vaste tournée est en cours avec Americana partout au Québec. Il sera au Centre Bell, le 3 juin prochain, après dix ans d’absence.

 

 

haut
Toutes les nouvelles - 7 derniers jours

Click here to find out more!

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site