Tout à commencé avec Hélène

Hélène

ROCH VOISINE

Hélène a tout commencé

Raphaël Gendron-Martin
15-10-2011 | 04h03rochv-300.jpg
 

Voilà 22 ans que Roch Voisine fait carrière en France. Tout a commencé en 1989, après la sortie d’une certaine chanson prénommée Hélène. Alors que la frénésie régnait au Québec, c’était encore pire de l’autre côté de l’Atlantique. Retour sur une histoire d’amour qui dure encore.

C’est avec un sourire dans la voix que Roch Voisine se rappelle la fameuse année 1989. «Ma première présence à Paris avait été pour une émission avec Nagui sur M6. Hélène était sortie à la fin de l’été et j’avais déjà vendu 400 000 albums là-bas, avant même d’y aller. Au Québec, on avait vendu 200 000 disques en deux mois. En arrivant en France, c’était déjà un peu compliqué de marcher dans la rue.»

L’hystérie des fans était pire qu’au Québec, car plus difficile à gérer. «Il y a dix fois plus de gens là-bas et il y a un truc de folie. Au Québec, on est plus réservé et beaucoup moins nombreux.»

Roch n’arrive pas à expliquer véritablement ce qui est arrivé cette année-là. «C’était un vrai phénomène qui a voyagé rapidement.»

Au fil des années, il a mis beaucoup d’efforts à tourner, non pas seulement dans les environs de Paris, mais partout en France.

 

RECONNU PARTOUT EN FRANCE

 

Aujourd’hui, l’histoire dure toujours et le chanteur admet se faire encore grandement reconnaître quand il se promène en sol français, peu importe que ce soit dans la Ville lumière ou en province.

Roch Voisine est encore si populaire qu’il a dû renoncer à son idée d’avoir un appartement à Paris, car il lui était trop difficile d’aller faire son épicerie.

«Une fois, ils ont fermé douze caisses pendant que j’étais là. Après, j’ai dû porter une casquette pour sortir. C’est donc plus simple pour moi de rester à l’hôtel quand j’y vais.»

Depuis 22 ans, Roch Voisine a passé entre trois et cinq mois par année en France. «C’est très agréable là-bas. Le public est formidable et très fidèle. Après presque 25 ans là-bas, je suis un des plus anciens, je suis loin d’être la saveur du mois.»

«Je passe beaucoup de temps là et quand on donne aux gens, ils vous le redonnent. C’est très européen comme mentalité.»

 

DEVANT LA TOUR EIFFEL

 

Le chanteur explique aussi sa longévité auprès du public français par le fait qu’il n’a pas changé. «Quand je me rends làbas, je suis moi-même. Je n’ai pas changé tant que ça. Je ne change pas au gré des modes.»

Dans toute cette aventure européenne, Roch Voisine mentionne que le spectacle le plus marquant a été celui qu’il a donné au Champ de Mars, devant la tour Eiffel, le 17 avril 1992, devant 75 000 personnes.

«J’ai été vraiment chanceux, car ça ne s’est pas refait après. Pavarotti, Piaf et Hallyday ont aussi chanté devant la tour Eiffel, mais ça n’avait pas été retransmis à la télé. Mon spectacle était en direct et 14 millions de personnes l’ont regardé ce soir-là, au petit écran. Ç’a été une consécration pour moi. C’était mon dernier concert en France de la tournée. Après, on rentrait à Montréal.»

Après toutes ces visites à Paris, Roch Voisine souligne qu’il se sent vraiment à la maison lorsqu’il y va. «Mais aussi, 22 ans après, je me pince à chaque fois que je passe devant la tour Eiffel. Je trouve ça extraordinaire d’être là.»

 

La carrière de Roch Voisine en France

 

* Trois semaines après la sortie d’Hélène en France, en 1989, la pièce atteint la première position du top 50. Elle y restera pendant neuf semaines.

* Prix de l’album francophone de l’année aux Victoires de la musique, en 1990.

* Mars 1991 marque le début de la deuxième tournée européenne du chanteur: 38 concerts dans les plus grandes salles, devant plus de 250 000 personnes.

* Il devient le plus jeune artiste à être nommé Chevalier des arts et des lettres, par le gouvernement français, en 1992.

* En 1993, le célèbre Musée Grévin, de Paris, inaugure une statue de cire à l’effigie de Roch.

* En 2004, le grand retour de Roch est marqué là-bas par le single Tant pis. Plus de 450 000 copies de l’album Je te serai fidèle, sur lequel figure le single, trouvent preneur.

* Il remporte un NRJ Award la même année et un Cherie FM, en 2005, pour la tournée.

* Plus de 300 000 copies sont vendues de l’aventure Americana (les trois albums et la compilation)

* Son dernier album, paru en décembre dernier, est certifié or (50 000 exemplaires vendus).

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×