Rue Fontenac

Roch Voisine a fait vibrer le Centre Bell pour ses 25 ans de carrière

 

 

PDF Imprimer Envoyer
Spectacles - Musique
Écrit par Jean-Paul Sylvain  
Samedi, 04 juin 2011 03:07
Mise à jour le Samedi, 04 juin 2011 04:01

 

 

Une soirée fort réussie pour un Roch Voisine bien en voix. Photos Catherine Lefebvre

Le premier album Americana s'est rapidement écoulé à travers le pays et en Europe, à 100 000 exemplaires, comme quoi le virage country de Roch est une réussite, même s'il est loin de renier ses spectacles d'antan. Au contraire, il porte un chapeau de plus.

«Visuellement, c'est très beau», clamait mon voisin Winston McQuade, qui dit aimer tout autant le country que le classique, lui qui s'y connaît en musique. Il adorait le spectacle offert par Roch Voisine. Le chanteur est plus décontracté que jamais, il bouge bien, joue de la guitare ou de l'harmonica, parle de ses débuts, met le public dan le coup.

Tout démarre avec That's How I Got to Memphis, qui devient Montréal! Une belle façon de faire un clin d'œil à ses fans. Il enchaîne avec Don't Think Twice It's Alright avant un classique Lay Lady Lay. Mais il ajoute que la chanson country la plus populaire de tous les temps, selon les réseaux spécialisés, c'est Crazy. Il l’a fait, évidemment. Patsy Cline aurait aimé.

 

 

ll y en aura en tout une trentaine de tubes. Dont Mrs Robinson, qui fait claquer des mains le public au complet, qui ravi, fait la fête. Les musiciens sont impeccables, tous des pros, qui partagent l'aventure musicale avec Roch et l'accompagnent dans sa tournée québécoise où le chanteur remplit ses salles.

Une recette à succès

Roch fait en cours de route un clin d'œil à Willie Lamothe avec la chanson de Jerry Joly, Mille après mille.

Il reprend des couplets en français dans plusieurs chansons country d'essence américaine, dont City of New Orleans. Dans d'autres, il traduit lui-même certaines strophes, une recette qui lui a valu un succès international. Qu'on se rappelle Hélène, qu'il redonnera à son public qui la réclame toujours, dans un medley comprenant également La berceuse du petit diable et Deliver Me.

En rappel, après plus de deux heures de concert, il a interprété À ma mère (Perce les nuages), en duo avec nulle autre qu’Isabelle Boulay. Une autre très belle surprise de la soirée.

Comme clou de la soirée, il a circulé dans les allées, serrant des mains tout en étant acclamé. D’ailleurs, des centaines de fans ont chanté et tapé des mains toute la soirée, demeurant debout pour applaudir leur star.

Puis Roch a fait dos à la scène, s'assoyant à l'arrière sur une mini-scène pour interpréter justement son medley, arguant que plus jeune, à l'université, il s'assoyait sans façon dans les marches et entonnait quelques chansons de son cru, ou d'autres plus connues. Le public faisant face à la scène, pouvait quand même aisément suivre Roch dans ses chansons, grâce aux écrans géants.

Des mains d’Al Gregory, son ami et ancien chef de la sécurité, il a reçu un disque d'or pour son album Americana 2, promis au même succès qu'Americana, certifié récemment platine.

Une soirée fort réussie pour le chanteur qui compte plus de 11 millions d'albums vendus et des succès dans toute la francophonie. Avec Americana, il faut désormais compter sur le retour définitif de Roch dans les palmarès et sur les scènes. Son public ne demande pas mieux.

• Roch Voisine reviendra avec une supplémentaire le vendredi 25 novembre 2011, au Centre Bell, à 20h. Les billets seront en vente dès le samedi 11 juin, à 10h.

Roch Voisine a fait vibrer le Centre Bell pour ses 25 ans de car

Samedi, 04 juin 2011 03:07

Mise à jour le Samedi, 04 juin 2011 04:01

Les fans, les massifs de fleurs, les invités surprise, le tapis rouge, pour un soir le Centre Bell a vibré au son de Roch Voisine qui y célébrait ses 25 ans de carrière.

 

Les invités ont mis la table pour le chanteur pop, rock, blues, qui n'avait pas mis les pieds dans cet amphithéâtre depuis une décennie. Pour débuter, Michel Barrette, contre toute attente, a ressuscité Hi Ha Roland Tremblay, sur l’air de Hi Ha the World, un pastiche de la chanson-fétiche d'un certain Michael Jackson. Le célèbre humoriste n'en manque pas une, lui qui dit avoir appris à conduire à Stevie Wonder.

Mais trève de plaisanterie. Roch a fait son entrée, sous les applaudissement de plus de 7 000 spectateurs. Des retrouvailles, certes, mais aussi des jeunes qui découvrent l'idole de la chanson sous des accents country, avec son spectacle Americana, du titre d'une trilogie d'albums.

Moins d'un mois après son lancement, Americana 2 vient de lui valoir un disque d'or, qui lui fut remis par Al Gregory, son ami et ancien chef de la sécurité, et par Sonia Benezra qui en a profité pour interrompre gentiment un show qui roulait à merveille.

 

Une soirée fort réussie pour un Roch Voisine bien en voix. Photos Catherine Lefebvre

Le premier album Americana s'est rapidement écoulé à travers le pays et en Europe, à 100 000 exemplaires, comme quoi le virage country de Roch est une réussite, même s'il est loin de renier ses spectacles d'antan. Au contraire, il porte un chapeau de plus.

«Visuellement, c'est très beau», clamait mon voisin Winston McQuade, qui dit aimer tout autant le country que le classique, lui qui s'y connaît en musique. Il adorait le spectacle offert par Roch Voisine. Le chanteur est plus décontracté que jamais, il bouge bien, joue de la guitare ou de l'harmonica, parle de ses débuts, met le public dan le coup.

Tout démarre avec That's How I Got to Memphis, qui devient Montréal! Une belle façon de faire un clin d'œil à ses fans. Il enchaîne avec Don't Think Twice It's Alright avant un classique Lay Lady Lay. Mais il ajoute que la chanson country la plus populaire de tous les temps, selon les réseaux spécialisés, c'est Crazy. Il l’a fait, évidemment. Patsy Cline aurait aimé.

 

 

ll y en aura en tout une trentaine de tubes. Dont Mrs Robinson, qui fait claquer des mains le public au complet, qui ravi, fait la fête. Les musiciens sont impeccables, tous des pros, qui partagent l'aventure musicale avec Roch et l'accompagnent dans sa tournée québécoise où le chanteur remplit ses salles.

Une recette à succès

Roch fait en cours de route un clin d'œil à Willie Lamothe avec la chanson de Jerry Joly, Mille après mille.

Il reprend des couplets en français dans plusieurs chansons country d'essence américaine, dont City of New Orleans. Dans d'autres, il traduit lui-même certaines strophes, une recette qui lui a valu un succès international. Qu'on se rappelle Hélène, qu'il redonnera à son public qui la réclame toujours, dans un medley comprenant également La berceuse du petit diable et Deliver Me.

En rappel, après plus de deux heures de concert, il a interprété À ma mère (Perce les nuages), en duo avec nulle autre qu’Isabelle Boulay. Une autre très belle surprise de la soirée.

Comme clou de la soirée, il a circulé dans les allées, serrant des mains tout en étant acclamé. D’ailleurs, des centaines de fans ont chanté et tapé des mains toute la soirée, demeurant debout pour applaudir leur star.

Puis Roch a fait dos à la scène, s'assoyant à l'arrière sur une mini-scène pour interpréter justement son medley, arguant que plus jeune, à l'université, il s'assoyait sans façon dans les marches et entonnait quelques chansons de son cru, ou d'autres plus connues. Le public faisant face à la scène, pouvait quand même aisément suivre Roch dans ses chansons, grâce aux écrans géants.

 

Des mains d’Al Gregory, son ami et ancien chef de la sécurité, il a reçu un disque d'or pour son album Americana 2, promis au même succès qu'Americana, certifié récemment platine.

Une soirée fort réussie pour le chanteur qui compte plus de 11 millions d'albums vendus et des succès dans toute la francophonie. Avec Americana, il faut désormais compter sur le retour définitif de Roch dans les palmarès et sur les scènes. Son public ne demande pas mieux.

• Roch Voisine reviendra avec une supplémentaire le vendredi 25 novembre 2011, au Centre Bell, à 20h. Les billets seront en vente dès le samedi 11 juin, à 10h.

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site