Roch charme Saint Victor

Roch Voisine charme Saint-Victor
 
Photo: Olivier Turcotte
31 Juillet 2011 à 10h57

Le charismatique chanteur populaire Roch Voisine était de retour en Beauce, à Saint-Victor cette fois, afin de poursuivre sa tournée country à travers le Québec. C’est accompagné de 8 musiciens qu’il s’est présenté sur scène dans l’aréna afin d’offrir un spectacle des plus électrisants aux quelques 1600 personnes entassées devant lui, dans le cadre des Festivités western de Saint-Victor.

Une foule conquise
L’ensemble de son répertoire était composé, pour l’occasion, de grands succès du country et d’autres styles dérivés tant anglophone que francophone. Dès les premières notes de la chanson Dont Think Twice du célèbre Bob Dylan, la foule était animée et énergique. Des cris constants ont d’ailleurs supporté l’artiste qui malgré ses 48 ans, n’a rien perdu de sa voix et de son charme. Il s’est ensuite attaqué au morceau historique Crazy de Willie Nelson, considéré comme étant la chanson country la plus populaire de tous les temps.

Évidemment, la foule était déjà bien réchauffée après deux chansons, mais il faut remettre à césar ce qui lui revient. Le groupe local Renagade a assuré une première partie endiablée et très énergique devant un public qui n’attendait que Roch Voisine. Les quatre musiciens ont rempli leur rôle à merveille avec des chansons bien montées et entraînantes. Pour la suite, la foule était donc prête à recevoir Roch Voisine.

Rock chante les pièces de grands noms
Ce dernier s’est aussi permis d’interpréter des morceaux d’Elvis Presley, Chuck Berry, Simon and Garfunkel, Willie Lamothe, Johnny Cash, The Eagles, Roy Orbison et plusieurs autres. Les plus grands moments d’émotions restent les interprétations de Heart of gold de Neil Young et You were always on my mind de Willie Nelson. « J’étais aux olympiques de Vancouver pour une station de télé française et lors du numéro d’ouverture, un artiste a simplement volé le show en se présentant devant la foule avec une guitare, un chapeau, un harmonica et une chanson époustouflante. Il m’a jeté à terre, alors on va lui rendre hommage », soulignait le chanteur à propos de l’incroyable sensation qu’avait causée Neil Young en 2010. Sa version fut tout aussi impressionnante et il n’était pas difficile de trouver des larmes dans la foule.

Demandé sans surprise pour un rappel, Roch Voisine s’est représenté seul sur scène pour jouer sa chanson country québécoise favorite, Perce les Nuages de Patrick Norman. Une épique version de la chanson Johnny B. Goode de Chuck Berry s’en suivit avec la présentation des musiciens qui s’en sont donné à cœur joie avec des solos par-dessus solos. Cette chanson a mis fin à une soirée magique et difficile à oublier. Les commentaires dans le public ne faisaient aucun doute, le spectacle était incroyable et chaque sous investi en valait grandement la peine.

Dans l’après-midi, les Festivités Western de Saint-Victor tenaient le grand marché aux puces ou des dizaines de marchands ont pu commercer avec les festivaliers. Tous les profits générés étaient remis à la Fabrique de Saint-Victor et la belle température et la présence de nombreux festivaliers laissent croire que la récolte aura été bonne.

 

Photos supplémentaires
 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site