En toute simplicité

Publié le 05 septembre 2011 à 08h26 | Mis à jour le 05 septembre 2011 à 08h26

 

Roch Voisine en toute simplicité

 

  • Roch Voisine... (Le Quotidien, Rocket Lavoie)

Agrandir

Roch Voisine

Le Quotidien, Rocket Lavoie

Anne-Marie Gravel

(Shipshaw) Plus de 20 ans après l'immense succès d'«Hélène», le charme de Roch Voisine opère toujours.

Plus de 2000 personnes se sont massées dans le chapiteau aménagé pour la 16e édition du Festival forestier de Shipshaw, hier soir, afin d'entendre les reprises country du chanteur originaire du Nouveau-Brunswick dans le cadre de la tournée Americana.

 

Accompagné de ses huit musiciens, Roch Voisine est apparu sur scène sous les applaudissements nourris et les cris des fans prêts à immortaliser ce moment avec leur appareil photo ou leur cellulaire.

 

 

Entièremement vêtu de noir, comme ses musiciens, celui qui s'est fait connaître grâce à ses airs folk-rock et pop a enchaîné les succès country qui ont pour la plupart marqué les années 70 et 80.

 

À l'image de l'artiste, le spectacle s'est déroulé en toute simplicité, sans jeux de lumière ni artifices.

 

L'auteur-compositeur-interprète a offert deux pièces avant de s'adresser à la foule. «Est-ce qu'il y a des fans de country ce soir? Vous êtes à la bonne place», a-t-il assuré d'entrée de jeu.

 

Il a aussi fait plaisir au public en racontant avoir eu la chance de manger de la tourtière et de la tarte aux bleuets chaude avec de la crème plus tôt en journée. «On ''diètera'' demain!» a-t-il lancé avant d'entreprendre «Crazy» au grand plaisir des fans.

 

L'artiste aime raconter. Car s'il s'est approprié les pièces des grands de la chanson, il prend le temps d'en rappeler la provenance.

 

Il a aussi fait part de son expérience de commentateur sportif pour la France aux Jeux olympiques de Vancouver, avant d'offrir en s'accompagnant à l'harmonica «Heart of Gold» de Neil Young.

 

Roch Voisine a interprété «Let It Be Me» en anglais, puis en français. Un exercice fort apprécié, d'autant plus qu'il prenait le temps de saluer des spectateurs dans la foule.

 

L'artiste, qui affirme aimer écouter de la musique country sur la route, a proposé quelques pièces qui doivent résonner souvent dans sa voiture dont «Take Me Home Country Roads».

 

Il a invité ses fans à revenir le voir en janvier, alors qu'il sera en prestation dans la région. «D'ici là, vous allez avoir le temps de vous ennuyer. Et nous aussi», a-t-il assuré. La réaction des fans porte à croire que plusieurs seront présents au prochain rendez-vous. D'ailleurs, le public battait le rythme de «Mille après mille» de Willie Lamothe avec entrain quand Le Progrès-Dimanche a dû quitter, heure de tombée oblige.

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site