Où était la clarté dans la voix de Roch?

Où était la clarté dans la voix de Roch?

Pour commencer à créer votre page, cliquez ici et entrez votre texte

Où était la clarté dans la voix de Roch?

 

Roch Voisine avait réservé le meilleur pour la fin.

 
                                Publié le                                 12 Février 2013
 
                                                                      
 
 

Par son décor des années 1970-75, l'auteur-compositeur-interprète Roch Voisine a voulu convier le public de la Salle André-Mathieu à un "party de sous-sol", le 9 février. On aura finalement eu droit à un party de guitares.

Si on entendait clairement le son des instruments de musique, ce ne fut pas le cas pour la voix de Roch. Ses admirateurs déploraient d'ailleurs ne pas entendre correctement les paroles de ses chansons. Ils n'appréciaient pas aussi certains arrangements plutôt pesants de quelques pièces, dontLa légende d'Oochigeas, Jean Johnny Jean et La berceuse du petit diable.

Ce spectacle a permis de survoler l'ensemble de son parcours musical qui a franchi le cap du quart de siècle. Du récent Confidences à l'incontournable Hélène, sans oublier l'aventure Americana, Voisine s'est fait un devoir de représenter chaque époque de sa carrière.

Le meilleur pour la fin

Le chanteur a réservé le meilleur pour la fin. Il a donné l'assaut final avec ses succès Avec tes yeux (Pretty Face), Avant de partir et la ritournelle accrocheuse de Darlin. En rappel, il a interprété l'inoubliable Hélène.

 
  •  

 

 

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×